rhcpfrance RhcpFrance
Concert du jour :
Los Angeles, CA* - U.S.A
Sélection du moment :

Piste par piste : Return of the Dream Canteen par Nicolas le 2024-01-07 12:32:00

Voici une présentation et une explication des chansons de l'album "Return Of The Dream Canteen" par Anthony, Flea & Chad. l'occasion de découvrir quelques anecdotes sur la conception et la signification des chansons du 13ème album studio des Red Hot Chili Peppers.

 

Tippa My Tongue
Chad Smith: "C’est la chanson n°1 de l’album “Return Of The Dream Canteen” "

 

Peace & love:
Flea: "la chanson s’appelait à l’origine “Fay”, il s’agissait d’un titre provisoire. Nous utilisons souvent ce processus. J’ai rencontré une femme nommée Fay et j’ai apprécié sa compagnie. C’est une amie de ma femme et je pensais à elle quand cette ligne de basse a été créée et cela s’est transformé en quelque chose de complétement différent au final et c’est un beau sentiment qu’Anthony chante sur ce titre. Il y a un solo de saxophone de Josh Johnson . John l’a retravaillé pour que cela ne sonne pas vraiment comme un saxophone mais c’est bien un saxophone. C’est un jam funky"

 

Reach Out :
Flea : "Ce titre a commencé avec John qui jouait des parties de guitares qui allaient bien ensemble. C’était vraiment délicat on dirait presque que c’était un morceau classique pour moi quand il le jouait comme si c'était une guitare classique et donc en tant que bassiste, je devais trouver un moyen de rentrer dans la musique et d’aller à sa rencontre pour lui répondre au lieu de jouer avec lui et au final çà a plutôt bien marché et il y a ce véritable refrain anthémique que j’adore.
C’est un jam super dynamique et je suis si fier d’en faire partie et c’est quelque chose qui, je pense, vous savez peut résister à l’épreuve tu temps en tant que morceau de musique. Au-delà su style ou de l’époque ou vous savez ce qui est populaire à un moment donnée, juste un morceau de musique, je pense qu’il y a vraiment quelque chose dans cette chanson".

 

Eddie :
Chad Smith :"Le titre est un hommage au regretté Eddie Van Halen. Quand j’étais enfant j’écoutais les premiers disques de Van Halen comme la bible pour moi ? On entendait la guitare d’Eddie, le cri banshee de basse grondante de Michale Anthony et bien sûr la batterie du grand Alex Van Halen qui m’a énormément influencé. J’avais l’habitude d’aller dans mon garage dans la maison ou j’ai grandi à Detroit et je m’installais dans le garage, je mettais les écouteurs et je jouais sur l’album « Van Halen 2 » en particulier qui contenait tellement de bonnes chansons et avec tous ces diques mais les premiers disques de Van Halen sont incroyables et donc quand Eddie est décédé, comme la plupart des gens, c’était une chose triste. Il était un incroyable musicien innovant et certainement pour les guitariste ils ne peuvent pas s’empêcher d’être influencé par Eddie Van Halen d’une manière ou d’une autre. John est arrivé avec ce riff et nous avons juste commencé à le jouer et tout s’est mis en pladce très rapidement, comme souvent pour nos meilleures chansons. Anthony s’est inspiré de la musique et a écrit cette chanson sur Eddie et maintenant, nous la jouons en live dans notre setlist, c’est l’une de nos chansons préférées à jouer en particulier parque John peut prendre probablement le solo de guitare le plus long d’un disque des Chili Peppers puis en live, vous savez, nous aimons prolonger un peu les titres et John fait un solo et c’est incroyable. J’adore çà et c’est notre hommage au grand Eddie Van Halen"

 

Fake as fuck :
Anthony : "une grande partie de cette chanson a été écrite pendant le confinement et j’étais très affecté par cet énorme changement dans la conscience humaine. Vous savez, où on a dit à tout le monde de ne pas quitter votre maison et de ne pas faire ceci et de ne pas faire cela et de ne pas interagir avec les gens. Nous avons ressenti la perte pour l’humanité à ce moment-là et les paroles de la chanson parlent en quelque sorte du fait de ne pas croire les médias, de ne pas croire que le gouvernement, il suffit de sortir et de voir par vous-même ce qui se passe pour que nous ne devenions pas ces petites poussières de l’ancienne humanité sur nos canapé. La chanson est assez rapide et amusante à danser".

 

Bella :
Anthony : "Ce titre a un contenu émotionnel qui est venu avec une ligne de basse et une signature rythmique inhabituelle. La signature rythmique s’appelle 7/4 qui est une inversion des temps forts pour rendre la tâche difficile aux chanteurs, parce qu’il n’y a pas de moment évident pour entrer ou sortir . C’est quelque chose dans lequel les groupes Parliament / Funkadelic étaient magistraux. De mon côté, j’essaye de me corriger dans mon approche de cette rythmique 7/4. Il y a un couplet sympa, c’est funky et puis John a travaillé chez lui et a pris sa guitare et a écrit un changement d’accord pour le refrain et tout s’est naturellement associé. Ma phrase préférée est « Hell no, my name ain't Bradley ». Cette phrase est dans la chanson et elle fait sourire Chad Smith"

 

Roulette :
Anthony : « Ce morceau n’existait pas au moment de l’enregistrement. La session d’enregistrement était en cours dans le studio « Shangri-La » appartenant à notre ami et collaborateur Rick Rubin. Les gars jouaient des riffs entre les prises d’enregistrements et je me disais « qu’est-ce que c’est, qu’est-ce que c’est, qu’est-ce que c’est que çà et ils disaient que ce n’était rien, nous jouons simplement pour nous chauffer et accorder nos instruments et c’était pour moi une chanson, alors nous l’avons enregistré et je l’ai emmené avec les autres pour la session d’enregistrement des paroles dans une île au milieu de l'océan Pacifique et j’y ai mis quelques paroles à la dernière minute »

 

My cigarette:
Anthony : « My cigarette était une boite à rythme et peut être même combiné avec d’autres machines que Flea avait concocté dans son garage sur le PCH (Pacific Coast Highway) à l’époque ou il vivait sur le PCH et il tuait le temps en prenant du bon temps dans son garage, tout seul en écrivant des petits rythme et des idées sympas. Il a utilisé un enregistreur 4 pistes sur son téléphone pour enregistrement çà et je l’ai entendu et ça m’a parlé. J’aimais bien et j’ai demandé à Flea si je pouvais l’avoir et me l’envoyer, afin d’écrire quelque chose à ce sujet et au final, il s’est avéré que c’est le titre « My cigarette »

 

Afterlife :
Anthony : « Afterlife a été écrite rapidement lors des premières sessions de « Unlimited Love » et « Return Of The Dream Canteen”. C’est un jam qui contient quelques références intéressantes à des inspirations musicales, l’une étant James Brown et l’autre Iggy Pop, Voici ce que je pouvais dire sur « Afterlife » et Il y a aussi une référence à ma mère , Elle mentionne quelque chose que ma mère avait l’habitude de me dire, on va voir si vous pouvez trouver ?»

 

Shoot me a smile :

Anthony : « Shoot me a smile » est en quelque sorte du Meat Puppets, l’un des groupe les plus cool avec lesquels nous avons grandi en Arizona, en provenance du désert. Plus précisement Flea a inspiré la chanson mais en fin de compte, nous avons ... (passage non traduit) »

 

Handful :

Anthony : « Je pense que j’ai été submergé par l’esprit de Van Morrisson et je voulais juster essayer de chanter quelque chose dans l’esprit et dans la personnalité de Van Morrisson ou vous n’êtes pas comme le chef de rythme ou sur le rythme, vous pourriez même être un peu en retard, c’est pourquoi ce titre sonne comme il fait vocalement. Merci Van Morrisson »

 

The Drummer :

Chad Smith: "Il y a une chanson qui s’intitule The Drummer, C’est moi Chad le batteur mais cette chanson n’est pas à propos de moi , Anthony a écrit les paroles et la mélodie , j’aime l’idée de laisser les gens avoir leur propre interprétation de notre musique et comment elle les touche et même pour les paroles aussi d’ailleurs mais il y a une partie dans la chanson où Anthony dit «  The Drummer is leading without any meaning outside of The club Troubadour» , ce n’est pas moi c’est un autre batteur d’un groupe très connu des année 70, Anthony m’a raconté une histoire , il était avec son père et son père a vu un musicien ouvrir la porte du club troubadour ( salle de concert à Los Angeles), son père a dit à Anthony «  tu sais qui est ce gars là ?» , Anthony répond « Non » et son père lui a répondu « ils vont être un groupe très populaire bientôt, le groupe s’appelle les Eagles »

Donc si vous savez qui est le batteur des Eagles , vous savez à qui cette chanson fait référence."

 

Bag of Grins

Anthony : « C’est un titre  juste bizarre et trippant sur la réflexion et la beauté de la mort et aussi le ridicule autour de la mort et ce que nous laissons derrière nous et la façon dont nous nous comportons menant à toutes nos propres morts »

 

 La La La La La La La La

Chad : « cette chanson est lalalalalalalalalalalalalalalalala »

 

 

Copperbelly

Anthony : « Cette chanson a beaucoup à voir avec le fait de regarder vos peurs en face si intensément qu’elles perdent leur pouvoir »

 

Carry Me Home

Chad : « Je suis tellement, tellement heureux que ce titre soit sur l’album « Return Of The Dream Canteen ». je me souviens que John est arrivé avec ce riff et nous avons juste commencé à jouer dessus et j’étais comme « Wouah, c’est comme un blues et les Chili Peppers n’ont jamais fait de blues au cours de nos 40 ans ». En réalité ce n’est pas blues traditionnel comme BB King ou Albert King, ni aucun blues des kings, mais pour moi cela a ce sentiment, c’est l’une de mes chansons préférés. Nous la jouons en live et nous pouvons rallonger . J’adore jouer la chanson. La fin est épique et nous pouvons jouer de tout notre cœur sur celle-ci autant que nous pouvons aimer les autres mais j’apprécie beaucoup cette chanson »

 

In The Snow

Anthony : « cette chanson est juste un très beau morceau d'électronique que John a composé et que j’ai entendu et dit « s’il vous plait laissez-moi chanter dessus ». Cela a pris une eternité pour finir car nous étions dans différents lieux , mais nous avons fini par l’appeler « In the Snow », c’est une bonne chanson pour conduire, pour conduire sous la neige»



Piste par piste : Return of the Dream Canteen

Voir aussi